Peer to beer networking

07 December 2007

Le resquilleur se croyait invisible

Un resquilleur qui voyageait sur le toit d’un train de banlieue en route pour Lagos, au Nigeria, était persuadé d’être… invisible

«J’aurais dû renouveler les charmes la semaine dernière. Je n’y ai pas pensé. Ils ont dû s’épuiser. C’est pour ça que je me suis fait prendre»

No comments: